Les Galopins Brédois

Les Galopins Brédois header image 4

Articles de janvier 2018

Week-end de Trails à Hostens

30 janvier 2018 par Bikila · Pas de commentaire

FacebookFacebook

Depuis la première édition de l’Hostens Trail en janvier 2012, force est de constater le succès grandissant que rencontre cette épreuve. En cette période hivernale où le calendrier des courses se résume bien souvent à quelques cross, les coureurs sont ravis de se retrouver au Domaine Départemental Gérard Lagors à Hostens, terrain de jeu idéal pour courir en pleine nature. Les organisateurs de Raid Hostens Aventure ont su adapter leur manifestation pour offrir des distances et des activités variées afin que chacun puisse s’inscrire selon ses envies et ses capacités. Le programme de cette édition 2018 était riche de 9 épreuves différentes avec des trails sur des distances de 8, 10, 12 et 18km, des marches nordiques sur 10 et 12km, un canicross et bien sûr les combinés en trail ou marche nordique qui s’étalaient sur les deux journées.

Côté Galopins, ce rendez-vous est traditionnellement très apprécié. Cette année encore, il y avait un joli groupe que ce soit le samedi soir ou le dimanche matin.

Le groupe du Trail nocturne avec les nouveaux coupe-vent des Galopins

Les Galopins du dimanche matin montés sur ressorts !

Premier épisode le samedi soir avec le Trail nocturne sur 12km où l’on retrouvait les 6 Galopins inscrits au Combiné Trail : Bernard, Franck, Jean-François qui a manqué la photo de départ, Serge, Xavier et Olivier. Maëlle et David également présents se contenteront de cette épreuve.  Après avoir applaudi le départ du Canicross dans un bruit assourdissant d’aboiements, c’est une fois la nuit tombée que le départ est donné à ce peloton impressionnant de plus de 700 coureurs armés de lampes frontales. La météo pour le moins humide des semaines passées ne nous laissaient pas espérer un circuit aussi sec que l’an dernier et il valait mieux être équipé de chaussures bien cramponnées pour éviter les glissades.

Tic et Tac n’ont pas couru le Trail nocturne

Dès le début de course, les premières flaques sont bien présentes même si chacun tente encore de les éviter. Avant d’entrer sur le circuit tortueux et bosselé habituellement dédié aux VTT, nous sommes encadrés par une haie de bénévoles armés de feux de bengale rouges qui illuminent la nuit et nous entourent d’un halo de fumée du meilleur effet. Le parcours nous entraîne ensuite principalement autour du lac du Bousquet avec alternance de parties sinueuses et de lignes droites moins périlleuses. La nuit deviendra rapidement plus froide et une brume épaisse par endroits ne facilitera pas une vision déjà limitée. A ce petit jeu, c’est Franck qui s’en sortira le mieux en terminant en 51’37, temps qui lui valait une première place provisoire sur le combiné en M2. Malheureusement, une contracture lui fera renoncer à la deuxième manche et il ne pourra pas défendre cet avantage. Tout juste derrière, Serge termine en 51’57 puis vient Olivier en 55’47, Xavier en 1h01’56, Jean-François en 1h04’27 et Bernard en 1h06’33. Maëlle et David qui ont couru ensemble termineront plus loin en 1h38′.  Le froid se fait maintenant durement ressentir et il est grand temps de rentrer se reposer afin d’être prêts pour la suite des réjouissances.

Pas très réchauffés les Galopins après l’arrivée !

Le jour se lève à peine dimanche matin au départ de La Brède pour les vaillants Galopins inscrits au Combiné renforcés en nombre par ceux qui se sont sagement limités à cette deuxième journée. Sur la route d’Hostens embrumée, nous doublerons le courageux Denis qui s’offre une belle matinée avec l’aller/retour à vélo en complément du Trail de 18km. Il y a donc Corinne, Nathalie, Jean-Marc et Jean-François qui s’alignent sur le 10km pendant que Marie-Emmanuelle, Anthony, Denis et Pascal ont choisi le 18km où ils retrouveront les cinq Galopins qui ont enfilés leurs chaussures encore humides de la veille.

Il est où ton coupe-vent Bernard?

Le départ est commun aux deux distances ce qui donne encore un sacré peloton trépignant sous l’arche gonflable. Le parcours reprend principalement l’ossature du trail de la veille avec une rallonge qui s’écarte un peu des rives du lac. Les flaques de boue sont toujours bien présentes mais cette fois, nous les voyons distinctement avant d’y mettre les pieds. La brume matinale s’est levée pour faire place à un beau soleil. Pour ceux qui ont enchaîné les deux journées, il s’agit de se remettre rapidement en jambes et de bien gérer la répétition des efforts.

Tic et Tac semblent avoir bien dormi depuis hier soir

Sur le 10km, Corinne s’offre son premier podium avec une superbe 3ème place dans sa catégorie M1F dans le bon temps de 52’59”. Jean-François terminera courageusement, handicapé par une blessure alors que Nathalie et Jean-Marc franchiront la ligne d’arrivée ensemble. Il m’a été rapporté de source sûre que Jean-Marc s’est très bien classé au challenge Pépito du ravitaillement d’arrivée 🙂 

Le couple présidentiel

 

Résultats des Galopins sur le trail de 10km :

Corinne Guillaut se classe 48ème au scratch en 52’59” et 3ème M1F
Jean-François Chatel se classe 132ème en 1h02’17”
Nathalie Gipoulou se classe 166ème en 1h09’22”
Jean-Marc Gipoulou se classe 167ème en 1h09’22”

Corinne tient sa première coupe qui en appelle d’autres

Résultats des Galopins sur le trail de 18km :

Anthony Fréour se classe 88ème en 1h31’45”
Denis Babilon se classe 91ème en 1h32’46”
Pascal Godineau se classe 119ème en 1h36’02”
Marie-Emmanuelle Fréour se classe 154ème en 1h39’46” (5ème M1F)

Résultats des Galopins sur le Combiné Trail (12km + 18km)

Serge Guillaut  se classe 19ème en 2h13’16” (8ème M1H)
Olivier Meslier se classe 59ème en 2h24’35” (1er M3H)
Xavier Fougeron se classe 79ème en 2h31’16” (9ème M2H)
Jean-François Capoen se classe 109ème en 2h38’24
Bernard Clavé se classe 143ème en 2h50’23

Podium des Masters avec Olivier 1er en M3

Catégorie(s) : Non classé

Dimanche 14 janvier 2018 : Des Galopins dans la boue !

15 janvier 2018 par Bikila · Pas de commentaire

FacebookFacebook

L’année 2018 est désormais lancée et le cross reste le meilleur moyen de se préparer à une bonne saison de course à pied. Ce dimanche à Léognan, se déroulaient les Championnats Départementaux de cross et même si notre association n’est pas un club affilié FFA, une petite délégation de Galopins était présente sous les couleurs de leur club respectif.

Les Galopins ont encore le sourire avant d’avoir goûté au parcours du cross !

Rappelons quand même que le “Cross Country” comme il était nommé à l’époque trouve ses origines chez nos voisins anglais dans la seconde partie du 19ème siècle. En France, il a fallu attendre Jean Bouin pour populariser cette épreuve grâce à ses performances de niveau mondial dans les années 1910. C’est ensuite le finlandais Paavo Nurmi “le cerf libertaire à la foulée hautaine et solitaire” qui donnera ses lettres de noblesse à une discipline alors olympique. Ce petit rappel historique permet d’expliquer l’attachement que peuvent avoir les coureurs à cette épreuve, souvent injustement délaissée par les nouveaux adeptes du running. Et puis c’est aussi l’occasion de retrouver l’esprit club avec des valeurs importantes d’appartenance à une équipe.

A Léognan, les organisateurs nous avaient tracé un vrai parcours de cross avec du dénivelé, de la boue et des relances. La course des Masters masculins où se retrouvaient Nicolas pour le Stade de Vanves, Didier pour l’USC Saucats et enfin Xavier et Olivier pour Canéjan Athlétisme était longue de 8,6km avec une boucle de départ et 4 grandes boucles.

Traditionnel départ en ligne

Dès le départ, chacun se place le mieux possible pour trouver ses marques et assurer un passage de l’entonnoir qui n’hypothèque pas le bon déroulement de sa course. Nous sommes rapidement dans le bain avec un premier passage dans le sous-bois qui a gardé les traces des pluies de la semaine. Pas trop de glissades sur ces passages boueux, les pointes pour certains ou les chaussures de trail pour d’autres assurent une accroche suffisante. La première grande boucle donne le ton avec deux portions de montée qui brûlent bien les jambes. La tête, elle,  ne peut s’empêcher de penser au fait qu’il faudra renouveler 4 fois cet effort. Nous sommes dans les vignes mais le cross ne permet pas d’admirer le paysage. Il faut donner le maximum et tenir le rythme jusqu’au bout.

La grimace d’Olivier dans la ligne d’arrivée témoigne de l’effort

Résultats des Galopins sur le cross de 8,6km :

Nicolas Venne se classe 26ème en 33’18
Olivier Meslier se classe 81ème en 37’50
Xavier Fougeron se classe 83ème en 37’58
Didier Morin se classe 96ème en 39’17

Heureux d’en avoir terminé

Pas trop sales quand même !

Catégorie(s) : Non classé